Cellules paroissiales

Les cellules paroissiales d'évangélisation


Le système des cellules paroissiales d'évangélisation est une méthode au service de l'Eglise.cellules

La cellule est un petit groupe de laïcs qui se réunit chaque semaine pour grandir dans la spiritualité, fraterniser, prier, partager la Parole, rendre service, s'encourager dans le témoignage, et surtout évangéliser autour d'eux.

La cellule est appelée à croître par l'adhésion de nouveaux membres et à se multiplier pour soutenir et animer la paroisse dans sa mission évangélisatrice.

Voulus par le curé, ces petits groupes rassemblent des personnes qui ont le désir d'enrichir leur vie de foi, leur relation personnelle avec le Seigneur et d'en témoigner selon son commandement: "Allez, faites des disciples."

Pour tout renseignement : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

role-of-religion

 

Témoignage d'un membre de cellule paroissiale d'évangélisation.

Cela fait maintenant plus de trois ans que je fais partie d'une cellule d'évangélisation dans ma paroisse. Les choses se sont faites naturellement : je pratiquais déjà mais sans réel engagement. De plus, une cellule permet vraiment de vivre une fraternité que la grand-messe du dimanche ne permet pas toujours.  Les membres de ma cellule se rencontrent chaque semaine pendant environ une heure et demie. Nous commençons par un temps de louange puis un temps de paratge au cours duquel nous confions les uns aux autres ce que le Seigneur a fait pour nous dans la semaine et comment j'ai cherché moi-même à L'annoncer. Ce temps est suivi par un enseignement de notre curé sur l'importance de l'évangélisation et sur la formation spirituelle. Car l'annonce du Seigneur et notre amitié avec Lui sont les raisons d'être de la cellule. L'Eglise a commencé avec une cellule de 12 Apôtres qui ont annoncé l'Evangile autour d'eux, et cet Evangile est arrivé jusqu'à moi. J'ai compris que c'est à mon tour d'annoncer cet Evangile autour de moi par le service et le témoignage. C'est le rôle de tout baptisé d'annoncer la Bonne Nouvelle et les cellules paroissiales offrent un très bon moyen pour cela.

Isabelle, 42 ans, mère de famille. 

cellules 1 730 400

 

 

                                                                                         Pape Francois CEP

Le samedi 5 septembre 2015, au Vatican, dans la salle Paul VI, le Pape François s’est adressé  à quelque 5000 membres des Cellules paroissiales d’évangélisation venus des cinq continents (photo ci-dessus). Des Canadiens, Maltais, Français, dont 15 paroissiens de Saint-Cyr-sur-Mer, Belges, Hongrois ou Portugais.

Cet organisme international a été officiellement reconnu il y a cinq mois par le Vatican. Le Conseil pontifical pour les Laïcs a approuvé ses statuts le 12 avril, fête de la Divine Miséricorde. Il s’agit de petits groupes de paroissiens qui se réunissent chaque semaine pour fraterniser, échanger, prier et partager la Parole.En profonde communion avec la paroisse et son pasteur, ils s’efforcent d’évangéliser leur entourage par le service et le témoignage. L’adoration eucharistique est ainsi vécue comme un temps de ressourcement en vue de la mission.

Celle-ci vise principalement à aider ceux qui s’en sont éloignés à retrouver le chemin de la paroisse. Une méthode efficace, en plein essor, qui s’enracine dans l’expérience biblique des premières communautés chrétiennes.Evangéliser dans la joieEt c’est sous le signe de la joie qu’était placée la rencontre des cellules avec le Saint-Père : « La joie de l’Evangile est une joie missionnaire ».

Le Pape François a toutefois mis en garde ses interlocuteurs : par souci de sauvegarder les statuts on risque parfois de perdre le charisme, qui lui est encore plus important. Le Pape François a béni ce projet pastoral véridique en invitant les membres des cellules à témoigner de la tendresse de Dieu et de sa proximité avec tous les hommes, surtout les plus faibles et les personnes seules. L’élan missionnaire, a-t-il rappelé, exige par-dessus tout l’écoute de l’Esprit Saint qui ne cesse de parler à son Eglise et la pousse à s’engager sur des chemins parfois peu connus mais décisifs pour l’Evangélisation.

L’Eucharistie et l’accueil sont également essentiels pour la mission. Le Souverain Pontife invite donc les cellules à accueillir tout le monde sans porter de jugement. Dans l’Eglise il y a place pour tout le monde, pour les bons mais aussi pour les mauvais. Il ne faut pas se laisser décourager par la fatigue, les difficultés et les obstacles qui se dresseront sur leur chemin.Des cellules appelées à croîtreLes cellules sont appelées à croître par l’adhésion de nouveaux membres et à se multiplier pour soutenir et animer la paroisse dans l’esprit du Concile Vatican II.

Cette méthode d’évangélisation est née à Séoul dans une Eglise pentecôtiste, elle a été adaptée par un prêtre irlandais dans une paroisse de Floride et importée en Europe par un curé milanais, Don Pigi, avec les encouragements du cardinal Martini. Le projet s’est rapidement développé dans le monde. Aujourd’hui des milliers de laïcs catholiques font partie de ces fraternités. La catholicité et l’opportunité de cette pratique pastorale vient donc d’être consacrée.

      

 

 

Log in